Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 14:09

LA LETTREde Louis Esparza n° 168 Pont-St-Esprit, le 2 juin 2013

 

Le courant de pensée dominant :de gauche libertaire, évidemment, n’est pas né d’hier. Il a des lustres d’existence, et ceux qui n’ont pas la mémoire historique courte remarqueront qu’il apportait encore son soutien à Staline, quand Albert Camus disait : «l’URSS n’est qu’un vaste camp entouré de barbelés et de miradors ». Ce qui lui valut d’être voué aux gémonies par le maître à penser, Jean-Paul Sartre, qui trancha d’une phrase expéditive : « il ne faut pas désespérer ‘’Billancourt’’».

Puis, quand il fallut bien reconnaître que Staline avait allègrement fait liquider des millions de ses concitoyens (purges, goulags et autres exterminations de paysans), les tenants du bon courant de pensée se sont tournés vers Mao. Ah, Mao et son petit livre rouge… Jusqu’au moment où, là aussi, il fallut bien admettre que la ‘’révolution culturelle’’, c’était d’abord beaucoup de morts.

C’est alors qu’ils se tournèrent vers Pol Pot, le vrai progressiste. Certains sont même allés l’aider dans ses œuvres dont, dit-on, un célèbre avocat parisien qui aujourd’hui s’en défend, évidemment.

Et maintenant, notre bon courant de pensée humaniste soutient les tenants de l’Islam, qui renversent des régimes pas très recommandables, certes, mais moins sectaires qu’eux (en Tunisie, Egypte, Libye, bientôt peut-être Syrie), pour les soumettre à leur férule, forcer les réfractaires à crier ‘’Allah akbar’’, brûler les églises (déjà en Syrie ‘’libérée’’), couper la main du voleur, etc.. Soutien dont ils reviendront tôt ou tard, si ce n’est déjà fait pour les moins obtus.

Enfin, quand on voit que les adeptes de ce courant de pensée font aussi la promotion du mariage gay, il n’y a pas de quoi y attacher trop d’importance, il suffit d’attendre qu’ils en reviennent, comme ils sont revenus du reste. D’autant que leurs amis musulmans, eux, sont contre…

 

De la diligence au train de voyageurs :comme les voleurs de grand chemin qui attaquaient jadis les diligences, maintenant ce sont des ‘’jeunes’’ cagoulés qui attaquent les trains.

Rien que cette année, on compte déjà un arrêt de TGV en banlieue de Marseille avec rançonnage des voyageurs, un autre du RER et, par trois fois, rançonnages des voyageurs sur la ligne Paris/Orléans. Forfaits confirmés par le syndicat SUD (peu suspect de sympathie pour les ‘’anti-jeunes’’), mais traités avec discrétion par les médias, peut-être du fait que sur Paris/Orléans il n’y a eu que rançonnage, sans arrêt de train, donc, pas d’attaque au sens propre…nuance.

Et le ministre de l’intérieur de déclarer : ‘’la violence est en diminution’’… Il n’y a qu’à le croire.

 

La gestion de l’Agglo à l’image de celle de la Région : dans de précédentes lettres, j’ai déjà mis en cause la gestion de l’Agglo, sujet sur lequel on reviendra tout au long de la campagne, car c’est désormais la première préoccupation des communes.

Cette mauvaise gestion de l’Agglo est la transposition rhodanienne de celle de la Région (toutes deux gérées par des Socialistes), que vient d’étriller la CRC, comme l’ont rapporté les médias (avec moins d’écho dans la presse à qui la Région confie sa publicité, selon le Canard Enchaîné des 22 et 29 mai). On ne peut donc qu’attendre avec impatience que la CRC se penche sur les comptes de l’Agglo, mais ne nous réjouissons pas trop par avance, car c’est nous qui payons…

 

Echos de campagne : le Front de gauche s’est structuré en association, avec un slogan porteur : l’humain d’abord. Clair, simple, et dans l’air du temps. Ainsi, Jean-Marie Daver semble bien confirmer sa préparation d’une liste pour les municipales, afin de compter ses voix avant de négocier, entre les deux tours, son ralliement aux autres sortants (pour l’heure, sous la houlette de Castillon). Reste à voir s’il réussira à faire le plein de son électorat de prédilection, après avoir aidé le maire à imposer la politique la plus antisociale qui soit au personnel municipal.

Quant à Castillon, qu’il soit lui-même tête de liste ou laisse la place à un(e) autre, il est déjà en piste : il suffit pour s’en convaincre de lire son dernier ‘’Flash info’’, véritable bulletin d’entrée en campagne, où il fait le bilan de ses réalisations, en insistant sur la diminution symbolique des impôts, qu’il essaie de transformer en réduction effective, alors qu’on sait très bien qu’il ne peut pas y avoir de baisse substantielle des impôts sans moratoire sur la dette…

 

Coté opposition, autant le dire franchement : on n’avance pas vite, les choses se décantent lentement, rien de concret pour l’instant…mais ça viendra. En attendant, restez calmes et buvez frais, et gardez-vous de prêter une oreille trop attentive à toutes les rumeurs qui circulent…

 

La pensée du jour : on n’a jamais autant menti qu’avant les élections, pendant la guerre

et après la chasse. (Clemenceau)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de SJDP
  • Le blog de SJDP
  • : Actualités locales cantonales etnationales Revue de presse Evements Pont St Esprit Canton france
  • Contact

Recherche